Cheval équilibre
----------------------------------
Environnement du cheval
----------------------------------
Nos actions
----------------------------------
Paddock paradise
----------------------------------
Cheval sans fer
----------------------------------
Parage naturel
----------------------------------
Ostéopathie équine
----------------------------------
Shiatsu équin
----------------------------------
Collaboration homme-cheval
----------------------------------
Equitation des sens
hippothérapie Zoom
hippothérapie Zoom
hippothérapie Zoom

NOTRE ACTION POUR SON BIEN-ÊTRE

Pour offrir à nos chevaux un environnement le plus approchant possible de leur façon de vivre naturelle, nous avons mis en place plusieurs concepts :

- le "Paddock paradise"

Cette façon de gérer l’espace destiné aux chevaux a été mis en place il y a de cela plusieurs années. Il trouve son origine dans le livre de Jaime JACKSON « A grade to natural horse boarding ». Nous l’avons adapté à notre situation propre. En voici l’idée :

Au départ, nous avions un cheval dans un carré d'herbe. C’est bien connu, quand on aime, on ne compte pas…nous sommes passés à deux, puis trois, … le troupeau s'est agrandi, le carré d'herbe aussi. Difficile de gérer un lopin de terre limité dépendant des saisons et des conditions climatiques. L’herbe est tantôt absente, tantôt abondante, tantôt pauvre, tantôt riche, …. Les chevaux tantôt maigrissent, faiblissent, nécessitant la prise de compléments alimentaires, tantôt grossissent jusqu’à entrainer des problèmes de pieds, de fourbures, … avec, il est vrai, quand toutes les conditions sont réunies, des phases d’équilibre appréciées.

Nous avons donc constaté qu'un simple carré d'herbe aussi grand soit-il n'est pas adapté. Néanmoins, la vie au grand air avec ses congénères est préférable à la vie en box. Pour rappel, le cheval est un animal d’extérieur en lien avec la nature, nomade et aimant vivre en troupeau. En le mettant en box, on le coupe de tout cela, de sa vie de cheval.

Nous avons alors mis en place un "paddock paradise".
Il s’agit d’une boucle tracée sur le contour du terrain. Sans début ni fin, elle représente pour le cheval un espace "infini". Nous créons des couloirs (min 4m) de circulations dont les délimitations sont courbes plutôt qu'anguleuses. Le point d'eau est à l'opposé de la zone de nourrissage. La structure du sol est variée. Nous tenons compte de l'ensoleillement et du vent pour créer des zones d'ombre, des abris et des zones de repos.
Ainsi, nous créons un environnement favorisant la santé physique du cheval par un circuit permettant de déambuler sans fin et une nourriture équilibrée et adaptée. Il favorise également la santé psychologique du cheval par la qualité de sa vie sociale.
Cet ensemble donne un équilibre au cheval qui, de par son bien-être, est heureux de vivre avec l’homme.

- Le cheval sans fer.

Dans la nature, le cheval est pieds nus. Dès qu’il naît, il se met debout, marche, trotte, galope pieds nus. Il grandit, le sabot pousse.

Quand le cheval était nomade, le fait de parcourir des distances importantes sur des sols très variés et abrasifs permettait de renforcer le pied et d’user le sabot. Pas besoin d’intervention humaine.

Actuellement, le cheval est généralement ferré pour diverses raisons :
. quand il vit à l’extérieur dans un carré d’herbe souple et doux, il ne se renforce pas les pieds qui deviennent délicats. Alors pour le monter sur les chemins caillouteux, il est nécessaire de le ferrer.
. quand il vit dans un box, aussi propre soit-il, le cheval a les pieds dans ses crottins et son urine qui est extrêmement corrosive. De plus, il ne se renforce pas les pieds. Dans ce cas, les fers sont mis comme des protections à l’intérieur du box et à l’extérieur pour pouvoir marcher sur tous les sols.

Nous avons fait le choix de déferrer nos chevaux. Le paddock paradise permet que les chevaux déambulent plus, qu’ils passent sur des zones abrasives qui usent le sabot, qui renforcent le pied. Cela nous permet de monter et d’atteler nos chevaux sur tous les terrains.

- Le parage naturel.

Pour nos chevaux déferrés, même dans des conditions optimales, il est nécessaire de vérifier régulièrement leurs pieds, leurs sabots pour vérifier leur pousse, leur équilibrage,… Nous avons fait le choix du parage naturel.

Ce parage naturel est réalisé en collaboration avec Francis GIGOT, notre maréchal ferrant (non ferrant…)

- L’ostéopathie équine.

La plupart d’entre nous, humains, a déjà pu bénéficier des bienfaits de l’ostéopathie. Pareillement, nous faisons appel à l’ostéopathe équin quand un cheval a des pertes de mobilité, des mouvements entravés, douloureux. Il aborde le cheval dans sa globalité et réalise un bilan complet afin de traiter les causes, et pas seulement les symptômes.

Des ateliers « découverte » sont en préparation en collaboration avec Noémie BAUWIN, ostéopathe équin et praticienne shiatsu équin.

- Le shiatsu équin

Le shiatsu équin utilise la pression par le toucher afin de stimuler des points sur le corps. Ces stimulations rétablissent la libre circulation de l’énergie selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise.
Avant tout préventif, le shiatsu permet de stimuler les défenses naturelles du corps et le maintien d’un bon équilibre.

Des ateliers « découverte » sont en préparation en collaboration avec Noémie BAUWIN, ostéopathe équin et praticienne shiatsu équin.


Au service de
LA PERSONNE
Au service du
CHEVAL
Au service de
L'EDUCATION